Témoignages

- Ils ont pu bénéficier de nos différentes actions ! - 

Oumeïma, Élève en classe de 1ère - simulation parlementaire

“Pour être honnête, la première fois qu’on m’a parlée de ce projet, je n’ai pas été très enthousiaste étant donné que nous étions contraints d’y participer.

 

Notre professeur principal nous a conseillés de choisir un rôle lié à notre future orientation professionnelle : c’est pourquoi j’ai choisi le rôle de juriste.

 

Cette simulation parlementaire fut pour moi l’un des meilleurs projets que j’ai pu faire pendant mon cursus scolaire. Je me suis prise au jeu et je n’ai pas été déçue. En premier lieu, ce projet m’a permis d’en apprendre davantage sur
des sujets auxquels je ne m’intéressais pas forcément
(PMA/Nucléaire).

 

Ensuite, il m’a permis d’en apprendre plus sur la manière dont sont votées les lois à l’Assemblée Nationale. Et enfin, cela m’a permis de comprendre l’importance de l’engagement. Aujourd'hui, la plupart des jeunes sont à l’écart de la vie politique . Or, cela ne devrait pas être le cas.
 

Comme le dit si bien l’association Cité des Chances : “tout le monde est légitime, tout le monde est capable”. Enfin, je remercie l’association qui se démène à faire entendre la voix des jeunes de banlieues.

 

J’aimerai remercier les députés qui permettent à des associations comme Cité des Chances de se déployer et ainsi permettre aux jeunes de s’engager et de se faire entendre. Pour finir, j’aimerais remercier nos professeurs de nous permettre de participer à de beaux projets comme celui-ci.”

Prya, Élève en classe de Terminale - visite de l'assemblée

“J’ai pu me rendre à l’Assemblée Nationale grâce à Cité des Chances. L’architecture était belle, notamment la grande bibliothèque qui m’a fait penser à celle d’Harry Potter.

 

Ce qui m’a le plus marquée, c’est de voir l'hémicycle : on pourrait croire qu’il est énorme en regardant la télé alors qu’en réalité c’est un espace clos.

 

Maintenant, j’ai une autre vision lorsque je vois les débats à l’Assemblée.

 

Merci à l’association car c’est un endroit que je n'aurais pas pu visiter

sans eux”.

Luka, Élève en classe de 1ère - simulation parlementaire


“J’étais assez mitigé quand on nous a annoncé qu’on participerait au projet de simulation parlementaire. Une fois que le projet a commencé, j’ai adoré comment l’organisation s’est déroulée. J’étais personnellement dans le groupe contre le projet de loi GPA/PMA.

 

C’était très intéressant de défendre un point de vue qu’on ne soutient pas forcément. De plus, se mettre à la place de politiciens, journalistes, juristes et autres était très enrichissant et ludique.

 

Nous avons appris le fonctionnement de l’Assemblée Nationale, les systèmes d’alliance, les contrats ou encore la corruption... ahah ! La GPA était un sujet d’actualité donc le soir, en regardant le journal, je ressentais un sentiment de satisfaction car je pouvais m’approprier le débat, étant donné les recherches faites pendant le projet.

 

Merci encore à vous, j’espère que d’autres élèves pourront vivre cette expérience comme nous l’avons vécue.”